mercredi 9 février 2011

Parce qu'Andy est un allumeur.

Évasion.                  


" En photographie, ce n'est pas le photographe qui est important."

Yann Arthus-Bertrand.



        Le premier contact entre le spectateur et l'œuvre est l'aboutissement de tous les efforts qu'a produit l'artiste. Il en est de même pour la photographie.
Pour ma part, le mystère est l'un des meilleurs moyens pour arriver à ses fins: intriguer le spectateur. Ainsi, il tentera de comprendre cet étrange mécanisme à travers un processus basé sur l'observation et l'analyse, conscient ou non.
Pourquoi de la couleur et non un monochrome? Pourquoi ce cadrage et non un autre? Pourquoi un seul modèle et non plusieurs? Toujours ce pourquoi. Tenter de toucher le spectateur tout en sachant que ce ne sera point le cas pour un autre. Projeter nos sensations, nos émotions, nos sentiments à travers notre œuvre et les transmettre à un spectateur est ce qui est le plus difficile dans l'art, car tout est subjectivité. L'un peut ressentir de la chaleur, un autre de la solitude, et un autre rien.

          Le chemin va être long et périlleux.



Modèles: Delphine G. et Marie P.
Photographe: Maëva Nalin